•    C'est un palmier originaire du sud du Brésil, de l'Argentine et de l'Uruguay. Il qui peut atteindre 4 à 5 mètres de haut, plus rarement 6 mètres. Très résistant aux vents, il a une croissance plutôt rapide et ses palmes sont bleutées avec une forme arquée. ses fruits de couleur abricot sont comestibles, avec un goût rappelant celui de l'ananas, de l'abricot ou de la mirabelle. Comme tous les butias, il aime l'eau...

       Acheté à Jardiland à Brest le 11 juillet 2013, il a été planté le mois suivant. Il a donc profité de deux années de pleine terre avant d'être déplanté l'été 2015.

       Il a été mis dans un conteneur de 80 litres. Dans un champs depuis 18 mois, son pot semi-enterré. Il reste un des palmiers les plus vigoureux que j'ai pour l'instant. Au champs, c'est le seul à être resté si vert et sans aucune palme abîmé à première vue !

       Nous l'avons récupéré du champs en juillet 2017, son feuillage commençait à jaunir, il était temps de venir le récupérer !

       Fin octobre 2017, il a enfin récupéré ses couleurs bleutés !

       22 mai 2018, le voilà à sa place définitive !

       rusticité :

       les parties aériennes sont atteintes à partir de -10°

       la plante meurt à -12

       

           Butia odorata (ex capitata) - palmier abricot     Butia odorata (ex capitata) - palmier abricot    

                       juillet 2013                                12 juillet 2017                  27 octobre 2017

       Butia odorata (ex capitata) - palmier abricot   Butia odorata (ex capitata) - palmier abricot 

                 22 mai 2018                            7 août 2018


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique