•  

       Nous avons décidé d'enlever les toilettes extérieur, qui ne servent pas et qui ont été installé là, par l'ancien propriétaire dans les années 30. On nous a offert un plant de musa (probablement musa basjoo, il n'y avait pas de nom) merci Marie-No et Christian.

     

                                                            un "petit coin" musa  

                                                               novembre 2016 à l'achat de la maison

       Alain a commencé à démonter la porte et le toit, puis cassé le mur et retirer l'espèce de dalle.

       Ensuite, il a fallut boucher les trous et créer une rigole en ciment. Cela évitera le ruissellement des eaux de pluie au pied du mur en pierres.

       10 août, un musa (probablement basjoo) est planté ainsi qu'un hédychium, mais je ne sais pas encore quelle variété, il faudra attendre la floraison pour le savoir.

      

       un "petit coin" musa   un "petit coin" musa   un "petit coin" musa 

                 6 juillet 2019                            31 juillet 2019                                 31 juillet 2019

       un "petit coin" musa   un "petit coin" musa  

                  3 août 2019                          10 août 2019

      


    votre commentaire
  •  

       Je remets ici, l'article que j'avais copié en 2013 sur mon ancien blog, pour information...

                 plathelminthe, tueur de ver de terre


    votre commentaire
  •    

     

                             


    votre commentaire
  •  

       Nous avons décidé de déplanter l'azalée mollis orange pour la replanter dans le coin dit : japonisant. A sa place nous avons planté un dasylirion, bâché et mis des galets blancs.

                 Devant la véranda 

            
       


    votre commentaire
  •  

       Au vu du nombre de plants restant à planter, nous avons décidé d'agrandir le massif du fond. Par la même occasion, délimiter le massif près du magnolia, pour créer le massif dit "japonisant".

       Pour ce faire, il faut retourner la terre, prévoir un passage enherbé entre les deux massifs et laisser un passage devant le poirier. Finalement on pourra contourner le massif "japonisant.

                     nouveau massif  

       Les massifs ont été délimité avec le tuyau d'arrosage d'un côté et une corde de l'autre...

                    nouveau massif  

       Après avoir retourné la terre, Alain a semé la pelouse sur le passage entre les deux massifs et derrière l'agrandissement du massif du fond...


    votre commentaire
  •  

       nous ne revenons pas bredouille !

       - mirthus luma
       - groseiller rouge
       - sempervivum rouge
       - banksia occidentalis
       - azalée mollis 'nifty fifty'
       - poivron multicolore
       - sauge ananas
       - veronica spicata nana
       - apodasmia similis (restio)

                   foire aux plantes de Stangalar à Brest  


    votre commentaire
  •  

       Nous voilà revenus d'un printemps au jardin, foire aux plantes devant le jardin exotique de Roscoff. Nous y avons trouvé enfin (je l'avais commandé par mail à une pépiniériste exposante, quelques jours avant l'expo) le fameux cannomois grandis, youpi ! Il a fait des envieux elle en avait peu. Découverte aussi d'une scilla peruviana, d'un carex oshimensis, d'un gryptoveria acaulis supportant -8° et d'un sedeveria belizia avec de belles couleurs.

     

                  Foire aux plantes au jardin exotique de Roscoff  


    votre commentaire
  •  

       Aujourd'hui, j'ai rajouté 2 sacs de 20 kgs de chanvre sur les copeaux placés la dernière fois. Il va falloir maintenant retirer les mauvaises herbes pour finir le massif et retourner la terre. Il restera un bon m3 de copeaux à rapporter à nouveau...

     

                paillage chanvre - suite 5    paillage chanvre - suite 5  

     

                   paillage chanvre - suite 5  


    votre commentaire
  •    Me voilà revenu de Roscoff avec quelques plants que j'avais dans l'ancien jardin et que j'avais envie de retrouver ici dans le nouveau  : ceanothus arborus trewithen blue, metrosideros kermadecensis variegata, cotula lineariloba, melaleuca hypericifolia, sollya heterophylla, euphorbe millifère et aristea major. J'ai aussi pris un correa backhouseanan parce que j'aime bien les petites clochettes des correas !

     

                   Commande au jardin exotique de Roscoff                                         

     

      


    votre commentaire
  •  

       J'ai continué de sarcler, retourner et étaler ce qui restait de copeaux de bois blanc. Nous n'en auront pas assez, zut, il va falloir encore 1 m3 pour finir... Il faudra aussi au moins 4 sacs de 20 litres de chanvre !

       paillage copeaux de bois blanc - suite 4   paillage copeaux de bois blanc - suite 4 

      

         paillage copeaux de bois blanc - suite 4 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique