• isoplexis sceptrum

     

      Cette digitale de Madère fait partie de la famille des scrophulariacées. Son feuillage est persistant (suivant les températures) et peut résister jusqu'à -7°. Il peut atteindre 1 mètre de haut et sort des inflorescences oranges du printemps à l'été. Il est très sensible au vent et casse facilement, si il n'est pas planté dans un endroit abrité.

       Nous avons acheté un plant le 10 avril 2010 au jardin exotique de Roscoff et planté le mois suivant.

       Dans notre ancien jardin il était coincé entre la haie d'hortensias et le bambou noir, il était étouffé. Nous avons donc préféré le transplanter en mai 2012, cette année là, il n'a fait que 2 fleurs et il a subit un -5°. Des tiges ont cassé avec les tempêtes de l'hiver 2013, il s'est dégarni du bas, mais des feuilles ont repoussé. Maintenant il est beaucoup mieux mis en valeur dans le 2ème massif, mais est exposé plus au vent...

       L'été 2015, nous l'avons déplanté pour nous suivre dans notre nouveau jardin.

       Juillet 2017 : voilà 2 ans qu'il est en pot, dégarni, quelques branches cassées mais toujours en vie !

       4 juillet 2018 : près de la future terrasse, il sera du plus bel effet, le voilà planté. En le sortant du pot, nous avons malheureusement cassé une grosse branche...

     

      isoplexis sceptrum   isoplexis sceptrum   isoplexis sceptrum

                28 mai 2010                  23 mai 2011 - 1ère fleur                  5 juin 2014          

      isoplexis sceptrum   isoplexis sceptrum   isoplexis sceptrum 

                11 juin 2014                      27 octobre 2017                  4 juillet 2018


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :