•    Cet érable sera consacré à une autre passion : les bonsaÏs. En pleine terre sa rusticité est de -20°, mais en pot on peut au moins diviser par deux, si ce n'est plus !

    le 5 mai 2014 :

      Il y a 3 semaines, je suis allée faire un tour chez mon pépiniériste. Parmi les érables je vois un joli plant qui serait parfait pour en faire un bonsaï. Je le prend donc et j'attends mon tour pour payer. Ho et puis zut ! ça n'avançait pas... du coup je suis repartie dans la serre le déposer à l'entrée.  Mais c'est qu'il me restait dans la tête ce plant !

      Donc aujourd'hui, me voilà repartie et quelle surprise...le petit érable (50 cm sans le pot tout de même !) était toujours là ou je l'avais posé. Je pense du coup qu'il n'a pas été très arrosé... il est en conteneur de 3 litres, c'est déjà un beau plant !

      Cette fois-ci c'est sûr, je suis repartie avec ! he Apparemment il aura un feuillage orange feu à l'automne, mais avant il y a du boulot ! je l'emmènerais au club de bonsaï le 17 mai prochain.

     le 7 mai 2014 :

      J'ai taillé un peu quelques feuilles et coupé de fin rameaux qui étaient vraiment trop longs. En grattant la terre pour regarder le nébari, je me suis rendue compte qu'il est plus que temps de rempoter !

       le 17 mai 2014 :

       Me voilà revenue du club. Trop tard pour couper les racines, certaines branches ont tout de même été taillées. Bryan m'a mis du cicatrisant sur les plaies. J'ai gratté un peu la surface et le fond du système racinaire avant de le mettre dans un pot plus grand. Il faut attendre l'automne maintenant...

       mai 2017 : durant ces trois années, je n'ai fait que pincer les feuilles deux fois par an (printemps et été). Il a été livré à lui-même et il y aura du boulot à reprendre tout ça ! je ne fais plus partie du club de bonsaï par faute de temps.

      17 janvier 2018 :

       Après une taille sévère, j'ai ligaturé les branches principales pour leurs donner un sens. Je ne toucherais pas aux racines cette année, ça risque de faire trop de stress à l'érable...

     

       acer palmatum 'katsura'    acer palmatum 'katsura'    acer palmatum 'katsura'

               5 mai 2014                             17 mai 2014                       23 novembre 2014

       acer palmatum 'katsura'    acer palmatum 'katsura'    acer palmatum 'katsura'   

                13 mai 2016                           23 mai 2017                               17 janvier 2018

       acer palmatum 'katsura'    acer palmatum 'katsura' 

                16 mars 2018                            3 mai 2018     


    votre commentaire
  •  

        C'est une variété qui a un port étalé et dense. Son feuillage est très fin et très découpé de vert pâle au printemps, vert foncé en été et vire au jaune d'or à l'automne. Il ne va pas très haut, maximum 1,5 m-2 mètres, mais a une rusticité de -20°.

       Comme tous les érables en général, il pousse dans un sol de préférence acide, frais, riche en humus et bien drainé, en situation mi-ombragée et abrité des vents froids et secs. Les fortes chaleurs provoquent la brûlure du feuillage, qui tombe rapidement.

        mai 2017 : il a bien récupéré de son feuillage roussit de juin 2015 et bien supporté le déménagement.

       acer palmatum 'dissectum'    acer palmatum 'dissectum'    acer palmatum 'dissectum'

             20 septembre 2013                      15 juin 2015                              17 mai 2017

       acer palmatum 'dissectum' 

                 22 avril 2018


    votre commentaire
  •  

     

       Voici un érable que j'ai eu en cadeau pour mon anniversaire avec un acer bloodgood.

       Cet acer 'enkan' ressemble à la variété 'red pygmy', avec une couleur pourpre plus marquée l'été, feuillage rouge vif au printemps et vire au rouge éclatant à l'automne.

       Il peut être planté au soleil ou à mi-ombre et supporte bien la culture en pot. Son port est érigé et très évasé et ses feuilles linéaires sont caduques. Sa floraison au mois de mai reste dans les mêmes tons : rougeâtre. Il résiste à -18° et mesurera adulte 2 à 3 mètres.

       Son feuillage nous a fait penser un peu à du bambou, d'ailleurs sur son chromo il est indiqué red bamboo leaves ! C'est la première fois que l'on voit cette variété. On a craqué, Alain a acheté aussi un pot vert fluo qui fera ressortir son feuillage sur la terrasse.

       mai 2017 : il a bien supporté le déménagement. Quelques branches ont séché mais il s'est étoffé. Je prendrais une photo prochainement

       acer palmatum 'enkan'    acer palmatum 'enkan'    acer palmatum 'enkan'

                  30 mai 2015                               6 juin 2015                               17 mai 2017     

       acer palmatum 'enkan'   

                 22 avril 2018     


    votre commentaire
  •  

     

       Proche de la variété 'atropurpureum', 'fireglow', 'yubae' et 'rubrum', l'acer 'bloodgood' a un très beau feuillage rouge vif au printemps, pourpre en été puis rouge écarlate à l'automne. Ses fruits rouges sont très décoratifs. Au soleil ou à la mi-ombre, son port est érigé et peut atteindre 4 à 6 mètres de haut. Sa rusticité est aussi intéressante puisqu'il peut supporter des gels de l'ordre de -25°. Merci à Marylise de m'avoir fait connaître cet érable !

       Offert pour mon anniversaire, me voici donc avec un joli bloodgood fin mai 2015. Planté en juin 2015, il n'est pas resté longtemps en pleine terre puisque nous avons vendu plus vite que prévu la maison.

       Mai 2017, voilà 2 ans qu'il est en pot, quelques branches ont été endommagées, mais dans l'ensemble il se porte plutôt bien ! il sera surement dans les 10 premiers plants à planter au Tregor. En attendant, je l'ai rempoté avec de la tourbe, dans un pot qui a juste la grandeur au-dessus.

     

        acer palmetum bloodgood    acer palmetum bloodgood   

     

                 30 mai 2015                            18 mai 2017


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique