•  

       Pour harmoniser le chemin qui contourne le massif japonisant, nous avons créé un petit massif avec le ceanothe arboreus trewithen blue. Nous y avons rajouté un palmier (évidement !) : un tout jeune syagrus romanzzofiana qui n'a pas encore ses feuilles divisées, un ophopiogon, un hakonechloa macra oreola et une plante à feuilles pourpre dont je ne sais plus le nom.

       Nous avons bâché avec un reste de brise-vent et par-dessus nous avons positionné le reste des galets blancs. Je pense qu'il en manquera un peu...

       création du massif 

                              2 juin 2019


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique