• musa x helen's hybride

      

       Ce musa est originaire d'Inde dans la région du darjeeling. L'historique de cet hybridation n'est pas encore bien défini.

       C'est un des palmiers ayant une résistance à des gels modérés. Il est détruit à -6° si les températures ne remontent pas à +5° en journée. Par contre la repousse, (après destructions de ses parties aériennes), repart plus vite, avec plus de vigueur que le musa sikkimensis... La souche peut résister à -10° si le bananier est bien installé.

       Voici un superbe rejet de musa offert généreusement par un membre de FDP (merci bilbo)

       Il a la particularité d'avoir une pruine crayeuse sur la souche, d'avoir une coloration de couleur légèrement pourpre sur le revers des feuilles. Il est très esthétique.

       Il peut atteindre 7 à 8 mètres de haut ! les fruits de cet hybride sont comestibles, mais avec des graines.

       Il ne reste plus qu'à trouver son emplacement au jardin !... trop tard dans la saison, j'ai décidé d'attendre le printemps pour le planter.

       31 mars 2019 : le voilà planté !

       musa helen's hybride    musa x helen's hybride    musa x helen's hybride 

                23 août 2018                            23 août 2018                             31 mars 2019

       musa x helen's hybride    musa x helen's hybride  

                  6 juillet 2019                             6 juillet 2019

      
     

                 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :