•    Espèce endémique de Madagacar, ces palmiers à feuilles pennées poussent dans un sol sablonneux-limoneux. On les trouve à un altitude d'environ 1000 mètres et ils atteignent 10 à 15 mètres. Leurs graines ont une forme aplatie pour pouvoir se transporter dans l'eau et se déposer sur un nouveau site pour germer. on les retrouvent donc souvent le long des rives.

       Rusticité -4°.

       Il existe 2 autres variétés de beccariophoenix : le B. madagascariensis et B. sp.

       J'ai reçu aujourd'hui un lot de 10 graines fraîches (merci Stéphane).  Je suis étonnée par la différence de taille, la plus grosse fait 2 cm de diamètre ! Je les ai mises dans le germoir.

       beccariophoenix alfredii   beccariophoenix alfredii 

                2 février 2019                                        2 février 2019


    votre commentaire
  •    Originaire du Nord du Mexique, ce petit palmier pousse dans son milieu naturel dans des collines rocheuses. Ses palmes vertes au stade juvénile, prennent une couleur bleuté exceptionnelle en vieillissant. Sa rusticité est de -14°.

       Il doit être planté au soleil et il aime la chaleur et être arrosé en été, et comme tous les palmiers il lui faut un bon drainage.

       Les braheas ont des fleurs bisexuées, c'est-à-dire qu'un seul palmier peut produire des graines viables.

       Voilà un palmier que je rêve d'avoir au jardin avec le parajubaea torallyi.

       Offert gracieusement par un membre à la SPF, provenant de la villa caryota à Fréjus, je viens recevoir quatorze de ces graines. Merci donc au donateur Jean-Christophe et à Cédric qui s'occupe de la banque de graines.

     

       Brahea decumbens 

                9 février 2019
      

      
      


    votre commentaire
  •     J'ai enfin retrouvé le pot avec les bulbes de morea. Je trouve très joli la floraison de couleur saumon.

        morea collina   morea collina 

               25 janvier 2019                13 février 2019


    votre commentaire
  •    Originaire d'Afrique du Sud, cet aloe a une belle floraison rouge pendant la saison hivernale. Il forme des touffes, comme un buisson. Ses feuilles charnues dentées, de couleur vert vif,  peuvent atteindre 60 cm de long.

       En rocaille, bien drainé et abrité des vents, il peut résister à - 4°, mais les parties aériennes sont atteintes dès -2°. Il peut atteindre 3 mètres voir plus e conditions favorables.

      Aloe arborescens était utilisé pour soigner les brulures, les blessures et les problèmes de peau. Il possède des propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques.

       Le jardin exotique de Roscoff m'a offert une belle bouture de 45 cm avec quelques racines, chouette !

     

       aloe arborescent   aloe arborescens (aloe de Krantz) 

                           29 janvier 2019                          fleur sur la plante mère de la bouture que j'ai eu

       aloe arborescens (aloe de Krantz) 

              30 janvier 2019


    votre commentaire
  •    Originaire des îles Nansei et Ryukyu au Japon, ainsi que le Sud-Est de la Chine. Il ressemble beaucoup à un palmier. Il a des feuilles pennées assez rigides de couleur vert foncé, néanmoins les jeunes feuilles ont ont couleur vert clair et s'assombrissent en poussant. Son feuillage est persistant.

       En grandissant des rejets se forment sur le pied-mère. En culture, il atteindra une hauteur de 1 à 3 mètres en général rarement plus. Les cycas ont une croissance continue, mais par-à-coup, ils forment une couronne où les nouvelles feuilles s'ouvrent. On dit alors qu'il forme un flush, le nombre de couronne par an varie suivant le climat. Sur chaque couronne il peut y avoir des dizaines de feuilles.

       Il est très résistant à des gels brefs et secs de l'ordre de - 8° à  -10° si le sol est bien drainé. son feuillage brûle et à -5°.

       Voilà un cycas que l'on avait essayé à nos début, il avait brulé sans raison... on aura attendu 10 ans pour en reprendre un autre !

       Nous avons trouvé ce plant au point vert de St Pol de Léon (29). Il a déjà 17 cm de stipe...

       cycas revoluta   cycas revoluta   

                 26 janvier 2019                          26 janvier 2019


    votre commentaire
  •   

       Le 25 mars 2018, des amis m'ont ramené le premier plant confié pour le déménagement. C'est sympa, ils me l'ont rempoté avant de me le redonner ! Il a bien poussé, c'est le plus grand. Hélas les autres, ne sont pas revenus...

     

       Lytocaryum weeddelliamum n°4  

                 25 mars 2018


    votre commentaire
  •  

       Après 3 ans et demi dans le même pot je me suis décidé à changer son terreau. Ce pot de 2 litres lui conviendra encore quelques temps, même si il a commencé a bien raciner.

     

       Lytocaryum weeddelliamum n°2   Lytocaryum weeddelliamum n°2  

               24 janvier 2019                          24 janvier 2019


    votre commentaire
  •  

       Aujourd'hui je l'ai rempoté, ça lui fera du bien. 3 ans et demi dans le même terreau, il était temps ! par contre j'ai gardé le pot de 2 litres, il est loin d'être à l'étroit, même si il a fait de belles racines...

     

       Lytocaryum weeddelliamum n°1  

                24 janvier 2019


    votre commentaire
  •  

       Nous avons décidé de mettre du chanvre en paillage, sur le massif le long de la route. Nous l'avons étalé sur une petite surface et ça rend plutôt bien, néanmoins il faudra une couche de 5 cm d'épaisseur au minimum. C'est un petit investissement au départ,mais les années suivantes ça ne sera que de l'entretient, donc à rajouter en fine couche. C'est vendu en sac de 25 l, on prendra petit à petit les sacs.

       Dans un premier temps idéal contre les mauvaises herbes, mais la fonction de protéger le pied des plants contre le gel est aussi importante. Le résultat de cet ensemble est plutôt esthétique et fait ressortir les couleurs des plantes. On va donc faire tout le massif comme ça, mais petit à petit, parce qu'il faut sarcler avant et acheter le chanvre petit à petit

                  pose du chanvre 

     

               pose du chanvre     pose du chanvre      


    votre commentaire
  •   Aéoniums arboreum subsp korneliuslemsii

      Intéressant pour sa rusticité (qui reste à définir au jardin), j'ai trouvé un plant "aux serres de Pen Ar Ru" à Ploudaniel (29)

       les aeoniums  

               15 janvier 2019

     

       Aéonium schwartzkopf x aéonium simsii

       Nous avions acheté un plant en 2009 qui avait été planté en haut d'une butte dans notre ancien jardin. Il a un port buissonneux, voir rampant et a de jolies floraisons jaunes. Par contre l'été il se dégarni un peu, mais se refait en automne. Comme nous avons perdu notre plant pendant la période de déménagement en 2016, je suis allée en racheter un "aux serres de pen ar ru" à Ploudaniel (29) où j'avais acheté le premier.

       les aeoniums   les aeoniums  

                19 janvier 2019                         13 février 2019


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires