•    Nous avons eu ce rhododendron hybride, semé par un ami (merci Yvon). Il a étonnamment tenu le coup dans le champs sans arrosage pendant plus de 2 ans. Nous l'avions déplanté en 2015 de notre ancien jardin ! 

       Le voici donc planté, même si il n'a fait qu'une seule fleur cette année, il a l'air d'être bien parti en croissance !

     

        rhodo Yvon   rhodo Yvon   rhodo Yvon.   

                  18 mai 2013                               20 septembre 2014                              12 mai 2019

        rhodo Yvon  

                   12 mai 2019


    2 commentaires
  •  

       floraisons de mai   floraisons d'avril   floraisons d'avril 

                  sedum praealtum                                   lilas                                  euphorbe chariacas

       floraisons d'avril   floraisons d'avril   floraisons d'avril  

                      azalée amoena                                  cercis                                     deutzia

       floraisons d'avril   floraisons d'avril   floraisons d'avril 

                                                              choysia azteque                        azalée mollis


    votre commentaire
  •  

       floraisons de mai    floraisons de mai    floraisons de mai  

                moraea collina                       veronica spicata nana                  bilbergia nutans

       floraisons de mai    floraisons de mai    floraisons de mai

       floraisons de mai  


    votre commentaire
  •  

       Originaire d'Australie et d'Amérique du Sud, cette belle bulbeuse au feuillage vert persistant, fleuri du mois de mai à juillet. Sa couleur bleue est superbe. Il est appelé iris du matin, car les fleurs s'ouvrent quand les températures de la journée sont les plus basses (matin et soir).

       En quelques années, il formera une touffe herbeuse de 60 cm de haut pour 40 cm de large. Sa rusticité est intéressante, puisqu'elle est de -8° voir plus...

       Nous avions un plant dans notre ancien jardin et avons repris un plant au jardin exotique de Roscoff, pour mettre ici, tellement je le trouve beau !

       orthrosantus multiflorus  

                  12 mai 2019


    votre commentaire
  •   Surement le contenu d'un pot jeté, puisque les graines qui ne germaient pas........... un semis est sorti de terre. Vu que nous avions besoin de la place, je l'ai déplanté et mis en pot. On dirait une graine de butia...

      semis spontané, qui est-il ?   semis spontané, qui est-il ?   semis spontané, qui est-il ? 

                  7 mai 2019                               7 mai 2019                              7 mai 2019


    votre commentaire
  •    Petit plant qui végétait dans un pot depuis 3 ans, nous avons décidé de le planter dans le massif japonisant.

       le 31 décembre on l'a déplanté pour pouvoir mettre à sa place l'acer bloodgood...

       acer palmatum 

                 7 mai 2019


    votre commentaire
  •    Plant obtenu d'une bouture de la sœur d'Alain (merci Cathy et loïc)

       Voilà 3 ans qu'il était en pot, le voilà planté...

       papyrus  

                7 mai 2019


    votre commentaire
  •  

       Comme nous avons quelques plants de terre de bruyère : rhododendrons, azalées... nous avons décidé de créer un coin "japonisant".  Il sera couvert avec des galets blancs rapportés de l'ancien jardin.

       Son emplacement est délimité entre le magnolia et la souche de l'acacia (arbre que nous avons fait couper en mai l'année dernière).

       Je compte aussi y faire un petit muret en pierre sèche pour cacher la souche, et du coup utiliser les pierres retirées du jardin.

                  Projet du nouveau massif  

     

                  Projet du nouveau massif  


    votre commentaire
  •  

       Au vu du nombre de plants restant à planter, nous avons décidé d'agrandir le massif du fond. Par la même occasion, délimiter le massif près du magnolia, pour créer le massif dit "japonisant".

       Pour ce faire, il faut retourner la terre, prévoir un passage enherbé entre les deux massifs et laisser un passage devant le poirier. Finalement on pourra contourner le massif "japonisant.

                     nouveau massif  

       Les massifs ont été délimité avec le tuyau d'arrosage d'un côté et une corde de l'autre...

                    nouveau massif  

       Après avoir retourné la terre, Alain a semé la pelouse sur le passage entre les deux massifs et derrière l'agrandissement du massif du fond...


    votre commentaire
  •     Comme son nom l'indique, est originaire du Chili. Il ne devrait pas dépasser les 3 à 5 mètres de haut dans nos jardins pour 1,5 mètre de large. Il faut tout de même qu'il atteigne environ 7 ans de plantation pour avoir cette taille.

       Très mellifère, sa floraison blanche très lumineuse est estivale. A l'automne, des petits fruits charnus de couleur rouge, puis noir qui sont comestibles (mais pas aussi bon que le myrtus ugnii) !

        En grandissant son tronc a la particularité de devenir orange en se desquamant en gris ( lambeaux d'écorce qui se détachent ) !. Son feuillage est persistant.

       Sa rusticité est autour de -5°, voir plus. Il n'est pas difficile quant à la composition du sol, à partir du moment ou il est bien drainant. Intéressant aussi pour sa résistance aux vents. Il préfèrera tout de même être au soleil.

       myrthus luma   myrtus luma apiculata (myrte du Chili)   myrtus luma apiculata (myrte du Chili) 

                 1er mai 2019                             7 mai 2019                            4 juillet 2019

       myrtus luma apiculata (myrte du Chili)  

               2 octobre 2019


    votre commentaire