•  

       Comme nous avons quelques plants de terre de bruyère : rhododendrons, azalées... nous avons décidé de créer un coin "japonisant".  Il sera couvert avec des galets blancs rapportés de l'ancien jardin.

       Son emplacement est délimité entre le magnolia et la souche de l'acacia (arbre que nous avons fait couper en mai l'année dernière).

       Je compte aussi y faire un petit muret en pierre sèche pour cacher la souche, et du coup utiliser les pierres retirées du jardin.

                  Projet du nouveau massif  

     

                  Projet du nouveau massif  


    votre commentaire
  •  

       Au vu du nombre de plants restant à planter, nous avons décidé d'agrandir le massif du fond. Par la même occasion, délimiter le massif près du magnolia, pour créer le massif dit "japonisant".

       Pour ce faire, il faut retourner la terre, prévoir un passage enherbé entre les deux massifs et laisser un passage devant le poirier. Finalement on pourra contourner le massif "japonisant.

                     nouveau massif  

       Les massifs ont été délimité avec le tuyau d'arrosage d'un côté et une corde de l'autre...

                    nouveau massif  

       Après avoir retourné la terre, Alain a semé la pelouse sur le passage entre les deux massifs et derrière l'agrandissement du massif du fond...


    votre commentaire
  •     Comme son nom l'indique, est originaire du Chili. Il ne devrait pas dépasser les 3 à 5 mètres de haut dans nos jardins pour 1,5 mètre de large. Il faut tout de même qu'il atteigne environ 7 ans de plantation pour avoir cette taille.

       Très mellifère, sa floraison blanche très lumineuse est estivale. A l'automne, des petits fruits charnus de couleur rouge, puis noir qui sont comestibles (mais pas aussi bon que le myrtus ugnii) !

        En grandissant son tronc a la particularité de devenir orange en se desquamant en gris ( lambeaux d'écorce qui se détachent ) !. Son feuillage est persistant.

       Sa rusticité est autour de -5°, voir plus. Il n'est pas difficile quant à la composition du sol, à partir du moment ou il est bien drainant. Intéressant aussi pour sa résistance aux vents. Il préfèrera tout de même être au soleil.

       myrthus luma   myrtus luma apiculata (myrte du Chili)   myrtus luma apiculata (myrte du Chili) 

                 1er mai 2019                             7 mai 2019                            4 juillet 2019


    votre commentaire
  •  

       Cette azalée à feuilles caduques supporte des températures très basses, au-delà de -20°.

       ça faisait longtemps que je voulais une azalée jaune, c'est chose faite à la foire aux plantes de Stangalar à Brest (au stand de la pépinière du canal à Mûr de Bretagne)...

       12 mai 2019 : la voilà plantée dans le massif dit "japonisant".

       azalée mollis 'nifty fifty'   azalée mollis 'nifty fifty'   azalée mollis 'nifty fifty' 

                 1er mai 2019                           12 mai 2019


    votre commentaire
  •     Cette proteacée est originaire du Sud-Ouest de l'Australie. Résistant aux vents, il n'est pas si rustique que ça puisque sa rusticité est de -4°/-5°. Adulte, il mesurera dans les 3 mètres, même si il va bien plus haut dans son milieu naturel. Il ne faut pas apporter de phosphore à cette plante.

       Il préfère pousser dans les zones tourbeuses ou dans les zones humides.

       Nous avons trouvé cette plante à la foire aux plantes de Stangalar à Brest (29) au stand des serres de Pen Ar Ru de Ploudaniel (29)

       banksia occidentalis   banksia occidentalis (banksia rouge des marais) 

                1er mai 2019                            18 mai 2019


    2 commentaires
  •  

       nous ne revenons pas bredouille !

       - mirthus luma
       - groseiller rouge
       - sempervivum rouge
       - banksia occidentalis
       - azalée mollis 'nifty fifty'
       - poivron multicolore
       - sauge ananas
       - veronica spicata nana
       - apodasmia similis (restio)

                   foire aux plantes de Stangalar à Brest  


    votre commentaire
  •  

       Non seulement j'ai eu la surprise de voir qu'elle allait fleurir en voyant sa hampe florale, mais un petit pied est sorti à 10 cm du pied-mère !

       La cordyline va donc se diviser après floraison et va avoir un nouveau pied... Après toutes les péripéties qui lui est arrivée, ça démontre bien qu'elle se plait bien où elle a été plantée, ou alors c'est le stress dû à la plantation... ! En tous cas, sa densité va augmenter, super !

       22 juin 2019 : la hampe floral est fanée, je l'ai donc coupé. Elle se divise donc en deux maintenant. La petit qui pousse au pied se développe bien aussi.

             cordyline sunrise : les surprises         cordyline sunrise : les surprises  

             cordyline sunrise : les surprises      

                                    12 juin 2019                              

     

         


    votre commentaire
  •  Lys peau douce :

    C'est un lys blanc provenant de notre ancien jardin.

       les lys    les lys    les lys 

                 21 avril 2019                            1er juillet 2019                            1er juillet 2019

     

       Lys (Marc) :

       Voici un lys sans nom offert à l'occasion de mon anniversaire par mon cousin (merci Marc)

       les lys    les lys  

                  9 juin 2019                                  9 juin 2019


    votre commentaire
  •    nous avions cette pittosporacée dans notre ancien jardin. malheureusement elle n'a pas supporté la transplantation.

       Nous avons donc pris un nouveau plant au jardin exotique de Roscoff (29).

       originaire d'Australie, son feuillage est persistant et elle ne montera guère au-delà des 2 mètres et ne supportera pas des températures en-dessous -5°.

       Très florifère (du mois d'août au mois d'octobre), j'adore ses petites clochettes d'un bleu très vif. Dans notre ancien jardin, je l'avais fait monter sur un poteau en bois. Ici je l'ai planté au pied d"un trachycarpus fortunei (le plus grand des triplés), j'espère qu'elle s'agrippera à son chanvre.

       sollya heterophylla    sollya heterophylla  

                  2 avril 2019                          21 avril 2018


    votre commentaire
  •  

       3 - graines de palmiers 

        butia eriospatha x syagrus

      romanzzofiana santa catarina


    votre commentaire