•  

       J'ai trouvé ce plant au super de st Pol de Léon (29). J'avais envie de mettre un deuxième plant en terre pour être sûre qu'au moins un des deux s'y plaise !

       22 juin 2019 : il a sorti un flush de 8 feuilles ! Pour l'instant, il est toujours dans son pot dans la véranda.

       20 juillet 2019 : le voilà planté près du magnolia.

        cycas revoluta - plant 2    cycas revoluta - plant 2    cycas revoluta - plant 2 

                  30 mai 2019                              30 mai 2019                              19 juin 2019

       cycas revoluta - plant 2    cycas revoluta - plant 2  

                22 juin 2019                              20 juillet 2019


    votre commentaire
  •  

       Nous avons décidé de déplacer le phormium, étant donné que c'est un tenax, donc il ira au moins à 2 mètres de haut. Vu où nous l'avions planté, il nous aurait cacher la vue sur une partie du massif.

       Alain a donc agrandi le côté droit, pour rejoindre un petit massif où était planté un olivier et des hedychiums et ne faire qu'une seule plate-bande. Après l'agrandissement du côté gauche, ça nous fait un très grand massif...

     

                   agrandissemnt du massif-côté droit 

                                                                                19 mai 2019

                   agrandissemnt du massif-côté droit 

                                                                                   7 août 2019

                   agrandissemnt du massif-côté droit  

                                                                             19 septembre 2019


    votre commentaire
  •  

       Voici le premier palmier qui  fleurit au jardin... Il y a trois spathes.

       20 juillet 2019 : j'ai préféré coupé les 3 spathes pour avantager les palmes et les racines.

     

       floraison du c. cerifera  

                20 mai 2019


    votre commentaire
  •  

       Il nous restait pas mal de plants à planter, on a donc agrandit le massif. J'ai donc retiré la pelouse, quel boulot ! Alain y a planté : un metrosideros kermadecensis variegata, melaleuca hypericifolia, chamaerops humilis 'inermis', yucca gloriosa bright star, un kniphofia, un correa backhouseana. Un phormium sera planté à l'autre extrémité.

                   Agrandissement du massif   

     

                   Agrandissement du massif  

      


    votre commentaire
  •  

       Nous avons décidé de déplanter l'azalée mollis orange pour la replanter dans le coin dit : japonisant. A sa place nous avons planté un dasylirion, bâché et mis des galets blancs.

                 Devant la véranda 

            
       


    votre commentaire
  •  

       Voici un petit bambou panaché ne dépassant pas les 40 cm. Il nous a été offert ma belle-sœur et mon beau-frère (merci Jeanine et Dédé). Il a toujours été en jardinière.

       Nous avons décidé de le mettre en pleine terre, mais pour pallier à une éventuelle invasion, nous l'avons planté dans un conteneur de 80 litres. Le fond a été coupé, les poignées aussi et nous y avons mis la moitié de la motte (l'autre moitié en pot). Ce conteneur est placé dans le massif dit "japonisant".

       bambou panaché 

                          18 mai 2019


    votre commentaire
  •     Endémique de la Nouvelle-Zélande, sa fleur est rouge-rosé. Il tolère les conditions humides autant que sèches.

        Nous avons acheté ce plant à : l'arche aux plantes" au moment de la foire aux plantes de Stang a Lar à Brest le 1er mai 2019.

       le 18 mai 2019 : nous avons coupé la motte en deux et nous avons planté un des deux dans le nouveaux massif "japonisant"

       apodasmia similis    apodasmia similis - leptocarpus similis 

                1er mai 2019                             18 mai 2018


    votre commentaire
  •    Mise en place de galets pour faire une partie de la bordure du massif à droite. J'ai utilisé tout ceux que j'avais trouvé sur le terrain, il en manquera un peu, ça sera rajouté plus tard.

     

                    bordures de galets  


    votre commentaire
  •    Originaire des Iles Canaries, cet échium a une rusticité de -5°/-7° si son sol est bien drainé. C'est une plante bisannuelle au port irigé, qui peut atteindre 3 mètres de haut. Sa floraison rouge et abondante apparait à la fin du printemps.

       Aujourd'hui j'ai eu un échium wildpretii du jardin exotique de Roscoff (merci Sandrine). Semis fait au jardin exotique, c'est un pur wildpretii... je l'ai planté aussitôt, de l'autre côté du jardin pour éviter toute hybridation.

       échium wildpretii   échium wildpretii (vipérine de Ténérife)   échium wildpretii (vipérine de Ténérife) 

                 14 mai 2019                           24 juin 2019                         1er juillet 2019


    2 commentaires
  •  

       Pour contourner la souche qui est impossible a enlever, j'ai fait un muret en pierres sèches. Pour boucher les trous, je ferais un mélange terre, eau et petit cailloux.

       En haut je vois bien des cotula lineariloba ou une plante qui serais susceptible de descendre le long du muret...

                  un muret en pierres sèches  

     

                 


    votre commentaire