• rhopalostylis sapida

       En février 2014, j'avais commandé 10 graines germées chez trebrown. De ses 10 graines, 9 plantules ont bien poussé.

       Ce genre comprend deux espèces : rhopalostylis sapida (de Nouvelle-Zélande) et rhopalostylis baueri (de l'île Norfolk) et une sous-espèce rhopalostylis baueri var cheesmanii (endémique à l'île Raoul située au Nord-Est de la Nouvelle-Zélande).

       C'est un palmier qui peut atteindre 10 m dans son milieu naturel. Sa rusticité est de -5°. Il y a plusieurs exemplaires au Jardin Exotique de Roscoff, je suis donc confiante pour l'acclimatation dans le jardin à 6km de là !

       Lors du déménagement en 2016, nous avions confié quelques plants à la famille et à des amis.  Je ne savais plus que l'on avait confié cette variété. Je ne sais pas combien de plants reviendront ... chez nous, les pots qui sont restés sont morts...

       9 mai 2018 : la première plantule est de retour.

       rhopalostylis sapida   

                9 mai 2018


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :