•  

       Nous avons décidé de mettre du chanvre en paillage, sur le massif le long de la route. Nous l'avons étalé sur une petite surface et ça rend plutôt bien, néanmoins il faudra une couche de 5 cm d'épaisseur au minimum. C'est un petit investissement au départ,mais les années suivantes ça ne sera que de l'entretient, donc à rajouter en fine couche.

       Dans un premier temps idéal contre les mauvaises herbes, mais la fonction de protéger le pied des plants contre le gel est aussi importante. Le résultat de cet ensemble est plutôt esthétique et fait ressortir les couleurs des plantes. On va donc faire tout le massif comme ça, mais petit à petit, parce qu'il faut sarcler avant et acheter le chanvre petit à petit

                  pose du chanvre 

     

               pose du chanvre     pose du chanvre      


    votre commentaire
  •   Aéoniums arboreum subsp korneliuslemsii

      Intéressant pour sa rusticité (qui reste à définir au jardin), j'ai trouvé un plant "aux serres de Pen Ar Ru" à Ploudaniel (29)

       les aeoniums  

               15 janvier 2019

     

       Aéonium schwartzkopf x aéonium simsii

       Nous avions acheté un plant en 2009 qui avait été planté en haut d'une butte dans notre ancien jardin. Il a un port buissonneux, voir rampant et a de jolies floraisons jaunes. Par contre l'été il se dégarni un peu, mais se refait en automne. Comme nous avons perdu notre plant pendant la période de déménagement en 2016, je suis allée en racheter un "aux serres de pen ar ru" à Ploudaniel (29) où j'avais acheté le premier.

       les aeoniums  

                19 janvier 2019


    votre commentaire
  •  

       Un petit tour hier aux serres de pen ar ru à Ploudaniel (29) où j'ai été reçu par Bob Vinçot un passionné de plantes succulentes. je suis allée racheter un aéonium schwarzkopf x aéonium simsii que je lui avais acheté en 2009 et perdu dans mon déménagement en 2016. j'en ai profité pour prendre un autre aéonium pour lui très rustique, un crassula et un agave pour offrir à un passionné d'agaves.

       visites aux serres de Pen Ar Ru   visites aux serres de Pen Ar Ru   visites aux serres de Pen Ar Ru 

                                                                                                            aéonium schwarzkopf simsii             

       visites aux serres de Pen Ar Ru   visites aux serres de Pen Ar Ru   visites aux serres de Pen Ar Ru 

             aéonium                                crassula atropurpurea               agave filifera marginata

       J'ai eu l'honneur de voir son agave asperima dans son jardin perso, Bob vinçot est à côté pour avoir une notion de grandeur.

                   visites aux serres de Pen Ar Ru 


    2 commentaires
  •  

       Devenu à l'étroit dans son pot et comme il a l'air d'avoir recommencé une croissance importante, j'ai décidé de le rempoter.

       J'ai retiré tout le terreau qui formait la motte, depuis qu'il était en pot individuel (juillet 2014). Cette fois-ci, il est dans un pot supérieur en taille (4 litres) avec un bon terreau de rempotage. Il a passé une demi-heure sous la pluie fine dehors, pour enlever les impuretés sur son joli feuillage. C'est le plus petit des 4 lytocaryum qu'il me reste...

     

       lytocaryum weddelliamum pot n°3  

               11 janvier 2019

      


    votre commentaire
  •  

       C'est une myrtacée Australienne. Arbuste au feuillage persistant et au port arrondi. Il offre des boutons rouges brillants à la fin de l'hiver.

       Ses fleurs simples, blanches ont un centre de couleur rouge. Il peut atteindre 2 mètres de haut pour 1,5 mètre de large. On peut le tailler légèrement après la floraison pour stimuler une nouvelle croissance. J'ai l'impression que ses bsoins sont les mêmes que les grevilléas...

       Sa rusticité est de  -5° (à vérifier)

     

       chamelaucium uncinatum moonlight delight  

               11 janvier 2019


    votre commentaire
  •    portulacaria afra variegata

       les portulacarias  

              11 janvier 2019

      


    votre commentaire
  •    (synonyme : variété yucca gloriosa var. recurvifolia 'walbristar')

       C'est une variété originaire du Sud-Est des États-Unis qui atteint 90 cm de haut.

       Petit yucca au feuillage persistant d'un vert marginé de jaune varié, de crème et d'ivoire.  Le froid et un stress hydrique, peuvent faire apparaitre une nuance de rose chez les jeunes plants. Il est très lumineux.

       A la fin de l'été, une hampe florale spectaculaire de 90 cm porte des fleurs blanches, en forme de clochettes.

       Il a une rusticité de -15°. Il préfère être au soleil et à l'abri des vents froids. Le sol doit être bien drainé.

       J'ai trouvé ce plant au jardiland de Brest, il est en pot de 3 litres.

       yucca gloriosa (recurvifolia ?) Bright star   

               11 janvier 2019


    votre commentaire
  •   Cordyline 'Karo Kiri' est une variété unique en Nouvelle-Zélande. Elle a été officiellement décrite et nommée C. australis 'Karo Kiri' (Heenan et al. 1994). Les obtentions végétales ont été octroyées à la Nouvelle-Zélande en 1993.
      Cette variante de C. australis a été découverte en 1983 par M. Trevor Bayliss, un pépiniériste de Belfast, Christchurch.

       Petite cordyline au port droit et dressé. Contrairement aux autres variétés, karo kiri a des feuilles courtes et rigides faisant penser à un yucca quand elle est petite. Ses feuilles ont des nervures médianes jaunes distinctes sur leurs côtés inférieurs. les feuilles mortes s'accumulent le long du tronc.

       Sa rusticité est de -7°. elle peut faire jusqu' à 2 mètres de haut.

       J'ai trouvé ce plant à jardiland de Brest en pot de 5 litres.

       cordyline australis karo kiri  

              11 janvier 2019


    votre commentaire
  •  

       Variété très rare en culture qui ressemble à brahea dulcis et donc souvent confondu, nouvellement décrite (2005).

       Il est originaire d'une petite zone située à la frontière des Etats Mexicains de Nayarit et de Jalisco. Il pousse dans les forêts sèches et des forêts de pins entre 1100 et 1650 mètres d'altitude, en général sur des versants riches en roches basaltiques. il est très résistant à la sécheresse.

       Ses palmes représentent des demi-cercles, palmes de couleur glauque des deux côtés.

       Il apprécie la plupart des climats tempérés et résiste à des gelées jusqu'à -10°. Son sol doit être bien drainé.

       Sa pousse est lente au départ.

       J'ai reçu un plant offert par un passionné de plantes exotiques le 7 janvier 2019 (merci beaucoup encore Jeff !). je l'ai rempoté en pot de 3 litres dans la foulée... J'ai eu énormément de mal à le retirer de son pot, quelques radicelles ont cassé, mais aucune racine blanche de touchée, ça devrait donc aller...

       brahea serukanii   brahea serukanii 

               7 janvier 2019                          7 janvier 2019

     


    votre commentaire
  •  

       Aujourd'hui Alain a planté un cytisus praecox 'holandia' (genêt rouge),  en remplacement du callistemon dans la haie au fond du jardin (il n'a pas supporté la transplantation), normalement il monte jusqu'à 1,70 m et supporte -20°.   

       Un loropetalum chinensis carolina moonlight près de la terrasse a été planté, nous pourrons apprécier ses fleurs l'été.

       Un pittoporum eugenoides variegatum a été mis en remplacement du grevillea qui lui non plus n'a pas supporté la transplantation, il peut monter assez haut et supporte -10°.

       Le combawa hystrix qui a passé l'année dans la serre tunnel y a été planté.

        dernière plantations de l'année    dernière plantations de l'année    dernière plantations de l'année 

        dernière plantations de l'année 

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires