•    Cette variété est une variété horticole récente. C'est un arbuste qui peut atteindre 2 mètres, hauteur idéale pour aller contre le mur ici en haie. Il est persistant. Sa floraison bleu clair a lieu en juin. Il peut résister à -10°.

       Nous comptons planter une suite de plants de couleur bleue. Celui-ci en fera parti.

     

       Céanothus thyrsiflorus var. skylark 

                 22 avril 2018


    votre commentaire
  •    la serre tunnel est montée  la serre tunnel est montée 

       la serre tunnel est montée  la serre tunnel est montée 

       la serre tunnel est montée  la serre tunnel est montée 

       la serre tunnel est montée 


    votre commentaire
  •    Et bien voilà, ça y est les 3 trachycarpus fortunei que l'on appelle les triplé sont à leur place définitive. Ils feront parti d'un grand massif avec 6 autres palmiers (j'en parlerais en temps voulu). Nous avons mis volontairement 3 tailles différentes.

       Une grande fosse a été creusé (merci Alain) pour les aider à s'installer. Deux d'entre eux sont jaunes, il était temps de les libérer de leur pot.

       plantation des triplés   plantation des triplés 

       plantation des triplés      plantation des triplés 


    votre commentaire
  •    Il était sur place au moment de l'achat de la maison. Nous venons de le déplacer pour le mettre dans la haie le long du mur. Aucune idée sur la variété à fleurs rouges.

       grevilléa du tregor  

                18 avril 2018


    votre commentaire
  •    Sur le terrain quand on a acheté la maison, il était planté dans une haie. Il a été déplacé et replanté dans la haie le long du mur près du portail. Il était coincé entre deux plants et a poussé du coup en hauteur (1,20 m) sans s'étoffer. Légèrement jaune, une taille sévère sera effectuée pour le booster.

       callistemon laevis 2    callistemon laevis 2  

                             11 avril 2018                                               11 avril 2018

     

      


    votre commentaire
  •    C'est un des palmiers les plus rares. Il est originaire des îles Juan Fernandez dans l'océan pacifique  au large du Chili. On le trouve sur les pentes abruptes, en basse altitude (entre 190 et 900 m). Dans son habitat, il peut atteindre 15 mètres de haut avec un diamètre de 20 à 30 cm.

       Il préfère un climat frais et humide, un sol acide et n'aime pas les grosses chaleurs,  conditions favorables pour la Bretagne. Il existe plusieurs spécimens en Irlande, en Nouvelle-Zélande, en Grande-Bretagne, en Californie et en Bretagne au jardin exotique de Georges Delaselle sur lîle de Batz.. Il est en voie de disparition dans son habitat. Ce palmier continue sa croissance en hiver !

       Un exemplaire à l'état de plantule de 30 cm, en Irlande près de Dublin, aurait supporté -7,5° !

       J'ai commandé une graine germée à Trebrown, merci Phil, j'espère qu'elle réussira à pousser chez moi !

       juania australis    juania australis 

                    11 avril 2018                                11 avril 2018


    votre commentaire
  •    Cette protéacée est originaire du Sud-est de l'Australie. Ce lomatia est résistant au froid jusqu'à -6° à -8°. Son feuillage est persistant. Sa floraison de couleur blanc-crème est parfumé. Il préfère un peu d'humidité et l'exposition mi-ombre.

       Un ami nous a offert un plant (merci dany !). Pour l'instant en pot, il sera aussi planté au jardin.


    votre commentaire
  •    Originaire du Chili. Plutôt rustique, puisqu'il supporte -10° à -12°.

       En voyage de noce, des amis nous ont ramené des graines de madère. Nous les avons semé en septembre 2013 et avons eu 2 plants, un est mort. Planté dans notre ancien jardin en avril 2015, nous l'avons déplanté quelques mois plus tard pour nous suivre dans notre nouvel éden. Depuis il est en pot.

       lomatia ferruginea   lomatia ferruginea  

                8 juillet 2014                                 24 avril 2015


    votre commentaire
  •    Encore un épisode neigeux. Moins que le 1er mars dernier, mais belle surprise en se levant ce matin !

    et encore la neige...


    votre commentaire
  • L'année commence mal pour ces 2 plants ! alors qu'il a fait -3°en extérieur le 28 février 2018, dans le hangar où ils sont abrités, je n'ai pas l'impression que les températures soient descendues en dessous 0... leur feuillage est brûlé comme les archontophoenix myolensis. Seul A. cunninghamiana sans sort sans aucune séquelle.

       archontophoenix purpurea  

                16 mars 2018


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires